Après moultes péripéties je crois avoir compris comment fonctionnait ce fameux boîtier TNT ! Enfin je dis ce mais un des problèmes de ce boîtier c’est que le constructeur a fait ça tellement proprement qu’il a mélangé les chipset au gré des versions, enfin bref le plus courant semble être celui-ci, à savoir le AN2235, tant mieux !

Pour information, un lsusb donne, avant installation :
Bus 002 Device 005: ID 0547:2235 Anchor Chips, Inc. AN2235 EZUSB-FX Microcontroller

Il faut :

  1. des options correctes au niveau du kernel, à savoir l’option « Support faulty USB IDs » située à Device Drivers / Multimedia devices / Digital Video Broadcasting Devices, et qui est activée depuis belle lurette déjà chez Debian (et Ubuntu ?), depuis au moins le kernel 2.6.16 semble-t-il (c’est ok sous Debian Etch).
  2. Le firmware dvb-usb-dibusb-an2235-01.fw que vous pouvez extraire comme indiqué ici en allant sur cette page (nécessite un fichier présent sur le CD d’installation de la carte). Ce dernier est à placer
    • pour Ubuntu, dans /lib/firmware/`uname -r` (attention à chaque mise à jour du noyau, cette manipulation est à refaire)
    • pour Debian, dans /usr/lib/hotplug/firmware/
  3. Blacklister au besoin le module usbtest si la carte n’est toujours pas reconnue lors du branchement (par exemple en éditant le fichier /etc/modprobe.d/blacklist -nécessite les droits root- et en rajoutant une ligne blacklist usbtest)

Désormais, un lsusb donne :
DiBcom DiBcom USB DVB-T reference design (MOD300) (warm)

Vous pouvez maintenant profiter de la boite à conneries sur votre ordinateur :-)